séance coaching vocal

Le Coaching Vocal est une séance individuelle de travail “sur mesure” avec l’Artiste.

Il s’agit bien souvent de préparer le Chanteur à :

- une audition pour un casting,
- un représentation Télévisuelle en direct ou non,
- une séance d’enregistrement en studio ou en live,
- un concert.

Si le travail diffère dans chacun des contextes, l’objectif est souvent définit, quant aux oeuvres travaillées, aux tonalités et à la stylistique requise.

 Lorsque le Chanteur est autonome et parvient a identifier les problématiques, il peut alors librement les exposer au Coach Vocal et émettre des requêtes précises.
Si cela n’est pas le cas  : le Coach Vocal l’accompagne dans la prise de conscience des éléments qui peuvent porter préjudice à la musicalité, la liberté vocale, la précision ou le confort de l’interprétation.

3 axes de travail sont possibles, séparément ou conjointement  :


- Correction de la gestuelle vocale  :

Lorsqu’un chanteur ne parvient pas à un rendu sonore ou à une hauteur qu’il désire, alors le Coach Vocal doit pouvoir corriger sa gestuelle vocale pour qu’elle soit la plus efficiente possible et amener le chanteur au plus proche de la sonorité attendue tout en respectant son l’équilibre phonatoire.
Un bon technicien du domaine vocal doit être capable de diagnostiquer les causes des problèmes vocaux, et d’en proposer des solutions clairement exploitables. Ce n’est pas en se contentant de décrire des savoir-faire et de les illustrer que l’on gagne la bataille, plus que tout autre, le Coach Vocal doit être tenace et opiniâtre.

A la différence de ce qui se produit avec d’autres musiciens, chez qui la virtuosité motrice instrumentale, très visible, peut être obtenue de l’extérieur, en réglant les mouvements des doigts ou du bras, ou en mesurant la distance entre les intervalles, c’est dans son corps même que le chanteur doit éprouver le type de coordination propre à une émission idéale.

Par personne interposée, le Coach Vocal devient alors le pilote du placement de tous les muscles qui participent à la fabrication du son vocal, pourvus qu’ils soient sensori-moteur, c’est-à-dire, qui relève à la fois des fonctions sensorielles et de la motricité.

Il s’agit principalement  :

- de la ceinture abdominale et musculature thoracique,
- du larynx (nature de l’accolement, mécanisme vocal, et hauteur laryngée),
- de la langue,
- des mâchoires supérieure et inférieure,
- des lèvres et commissures,
- du voile du palais.

Lorsque les moindres détails techniques sont tous présents, mais le flot de l’imagination et de la créativité est pris au piège de la spécificité de la mécanique vocale, tout Coach Vocal se considérant avec fierté comme un «  bâtisseur de la voix  » devrait veiller avec attention à ce que l’élaboration de la technique d’un chanteur ne vienne ni détruire ni obscurcir sa créativité.

- Renfort de musicalité de l’interprète  :

La Musicalité d’un interprète dénomme sa capacité a reproduire fidèlement les sons de la musique.

Tout comme la musique est définie comme «  la science des sons sous le rapport de la mélodie et du rythme  »  ; le chanteur souvent accompagné de musiciens, est amené à produire l’ensemble des sons de sa voix en rythme tout en n’en contrôlant précisément la hauteur.

Quelle soit totalement auto-didactique ou formée, cette aptitude est constamment sollicitée par la complexité et la diversité des œuvres qui peuvent être abordées.

Si une déficience de cette aptitude est clairement identifiée, alors le Coach Vocal doit pouvoir proposer une aide pour l’exécution d’un débit rythmique ou d’une intervalle harmonique particulière, sans pour autant passer nécessairement par la lecture du solfège.

- Expressivité, intention et interprétation  :

«  Si chanter est un processus physique impliquant le travail de nombreux muscles respiratoires, laryngés et articulatoires, c’est aussi l’occasion de raconter une histoire et de faire naître des émotions.  » R.Cross

Puisque le chanteur est un compteur, il transmet un fond, un message, un poème et doit emprunter à minima au comédien, ses capacités de mimétisme posturales et intentionnelles.

L’artiste interprète se doit d’abord de comprendre de quoi il est question, il doit saisir le sens de la chanson de manière à éviter un contresens grossier car il va être un médiateur, un traducteur entre l’oeuvre et le spectateur.

Le Coach Vocal aide et accompagne le chanteur a donner corps et vie, à l’idée artistique jaillie de l’imaginaire du créateur.

Cet axe de travail ne peut être que rarement exclusif, il vient compléter les deux précédents.
Une pédagogie essentiellement fondée sur l’interprétation obtient de bons résultats auprès de chanteurs qui possèdent déjà une admirable coordination et maîtrise des exigences de la technique vocale.